Introduction « Famille en affaires : Complicité des générations »

Publié le lundi 21 novembre 2016 par Sylvie Huard dans la catégorie Famille en affaires: Complicité des générations

Voulez-vous que je lise ce billet pour vous?

Ah que ça fait longtemps que j’ai cette série dans ma tête, dans mes tripes, dans mon histoire!!! Tout a débuté dans l’entreprise de mon père quand je suis devenu actionnaire à mes 13 ans lors d’un gel successoral. Par la suite, j’ai été fondatrice, repreneure, cédante… J’ai subi et fait subir bien des choses dans le processus de transfert d’entreprises, et ce, jamais par mauvaises intentions, mais plutôt par ignorance.

Aujourd’hui, je me donne la responsabilité de partager mes connaissances afin d’éviter que cette souffrance dans les transitions ne se perpétue. Cette série est née en l’honneur de mon père, de mes frères, de mes associés non apparentés et a été créée pour tous les entrepreneurs bien intentionnés.

Le rythme des parutions va s’accélérer pendant cette série. L’objectif est de publier une fois par semaine. Je considère que l’enjeu de la transmission d’entreprise familiale est souvent placé dans un contexte restreint qui n’aide pas à atteindre les deux objectifs de toutes les entreprises familiales que je connais :

  1. L’harmonie
  2. La pérennité

Dans cette série nous aborderons les enjeux majeures de la complicité des générations : Les défis du fondateur, du successeur, de la famille, de l’entreprise dans un environnement d’affaire de plus en plus complexe.


Vous trouvez ci-dessous la liste complète des articles de la série Complicité des Générations :


Puisque l’atteinte d’une complicité entre les générations peut être grandement facilitée par une saine gestion des émotions, je vous invite à consulter ma série de billets de blogues qui démystifie la mine d’or d’informations que représentent les émotions en affaires.

Sylvie Huard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :