Recevez mes réflexions publiées sur le blogue par courriel


Prendre rendez-vous

Gérer les conflits
Étude de cas | Accompagner...dans la rivalité

Contexte : Entreprise familiale – PME 50 employés – Personne ne voulait prendre la relève!

Pour tout vous dire, ce mandat était ni plus ni moins une « patate chaude » dont personne ne voulait tant la situation était complexe. Le dossier traînait de bureau en bureau depuis deux ans. On me disait même que j’allais me « casser la gueule » avec ça…

Allez savoir pourquoi, ces situations m’intriguent davantage qu’elles ne me rebutent. Je me dis que je devais me rendre sur place pour voir de quoi était question réellement.

Quelques jours plus tard, après une rencontre préparatoire plutôt déconcertante, j’eus le plaisir (et la surprise!) de recevoir un appel du cédant : il voulait qu’on travaille ensemble. Malgré le défi qui me semblait imposant, son désir de faire équipe avec moi me donna ce qu’il fallait pour embarquer.

On se mit donc au boulot, mais le travail en équipe se révéla inefficace. Il semblait impossible d’arriver à dégager une vision commune. Je changeai alors de stratégie d’intervention afin de chercher plus profondément. Il s’avéra alors que plusieurs malaises et non-dits minaient le processus de relève. La confiance n’y était plus et chacun avait son propre plan. Imaginez, pendant qu’un groupe tentait de ravir le pouvoir, des échanges d’actions se déroulaient entre d’autres personnes! Les tensions étaient palpables.

Dans toute cette tempête, une personne me fit part de son désir de remettre de l’ordre dans la situation. Elle désirait prendre les rênes de l’entreprise et se faire accompagner à travers ce défi. Toujours en gardant un œil sur le reste de l’équipe, nous avons travaillé à mettre sur pied le phare de gestion, ce qui donna tout de suite une direction nouvelle et une base stratégique pour progresser vers une situation plus positive. Progressivement, certaines choses prirent leur place. Tranquillement, d’autres personnes se rallièrent.

Grâce à des efforts soutenus et un fort désir de retrouver une bonne ambiance familiale, ils sont parvenus à démêler certains nœuds. Dans cette entreprise, j’ai agi comme une ressource de soutien dans les épreuves tout en apportant une expérience d’affaires concrète. Qu’on se le dise, il existe de la souffrance dans les entreprises familiales, et ce, particulièrement en contexte de relève. Dans ces cas-là, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide.

À ce jour, je les accompagne encore. Mon plus grand bonheur est de voir qu’ils forment encore une famille.

Les commentaires sont fermés.

Membre de :