Billet 6: En transfert d’entreprise, s’améliorer et affronter la réalité, ça veut dire quoi ?

Publié le lundi 14 juillet 2020 par Sylvie Huard dans la catégorie Harmonie au travail, La confiance: l'art des familles en affaires, Planification de la relève, Relève d'entreprise, Relève familiale

Voulez-vous que je lise ce billet pour vous?

Le saviez-vous ? S’améliorer et affronter la réalité sont deux attitudes essentielles à l’instauration de la confiance au cœur du duo cédant/repreneur.

« La première responsabilité d’un décideur, c’est de définir la réalité. »
Max Depree, PDG de Herman Miller

Se renouveler et affronter la réalité dans un contexte de transfert d’entreprise est essentiel pour assurer la complicité du duo cédant/repreneur et pour donner confiance à la famille et aux propriétaires.

C’est bien de vouloir s’améliorer, mais comment faire ? Dans un monde complexe comme celui d’aujourd’hui, que doit-on prioriser, que doit-on améliorer comme cédant/repreneur ?

 

Des pistes pour s’améliorer

Dans l’optique du transfert d’entreprise, nous l’avons vu, la communication s’avère un élément essentiel. Or, la génération qui procède à la transition aujourd’hui est bien souvent composée de personnes âgées de 60 à 70 ans. La communication n’est pas, à bien des égards, une composante qu’ils ont beaucoup affectionnée. Ces cédants ont plutôt toujours été dans l’action : ils montraient par l’exemple.

Toutefois, quand vient le temps du transfert, ce n’est plus suffisant. Le cédant ne peut plus se permettre de croire que le temps arrangera les choses. Le bâtisseur peut donc s’améliorer en apprenant à transmettre de façon plus claire son intuition à sa relève.

Professionnaliser la gouvernance est une autre piste d’amélioration et de solution efficace et motivante pour toutes les générations concernant le processus de transfert d’entreprise. Cette professionnalisation peut se faire en mettant en place des cercles de communication permanente tels qu’un comité consultatif et un conseil de famille. Ces cercles permettront au duo cédant/repreneur de partager ce qu’il considère comme important et de s’entendre sur ses priorités.

 

Des pistes pour affronter la réalité

Je ne vous conseille pas de mettre en place ces cercles de communication permanente si ces derniers ne sont pas appuyés par des plans stratégiques familiaux et de propriété. Pourquoi ? Le risque est trop grand de croire que vous allez au même endroit alors que ce n’est pas le cas.

Dans un cas comme celui-ci, le cédant comme le repreneur ne seraient pas en train d’affronter la même réalité et se croiraient inadéquats. Selon mon expérience, construire les plans stratégiques en équipe sur un one pager, en incluant de façon équitable le bâtisseur et la relève, est une méthode efficace afin de s’aligner.

Selon Stephen M.R Covey, affronter la réalité repose sur les principes suivants : courage, responsabilité, conscience et respect. Pour les familles en affaires, affronter la réalité consiste, entre autres, à faire preuve de courage en abordant avec respect et conscience les sujets tabous qui les déchirent.

Les cercles de communication permanente permettront aux familles qui le désirent de rendre ces sujets tabous plus accessibles. Un conseil de famille peut aider les membres d’une entreprise familiale à aborder des sujets délicats auxquels ils ne toucheraient pas en temps normal et à leur donner un sens.

Comment peut-on régler un problème qui n’est pas apporté à la conscience?  Comment aborder un problème que tous veulent éviter pour ne pas briser l’harmonie?  N’est-ce pas justement en l’évitant qu’on brise l’harmonie ?

Bref, l’élaboration d’une confiance mutuelle et d’une complicité entre les générations demande au cédant et au repreneur de s’améliorer et d’affronter, ensemble, la réalité. Afin de consolider cette confiance, deux autres attitudes s’avèrent tout aussi essentielles : préciser les attentes et exiger des comptes. C’est ce que nous verrons dans le prochain billet de blogue.

Vous aimeriez recevoir les prochains articles de la série par courriel ? Vous n’avez qu’à inscrire votre adresse courriel dans le menu latéral et le tour est joué !

Sylvie Huard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :