Dorlotez-vous les faiblesses de vos employés?

Publié le lundi 22 février 2011 par Sylvie Huard dans la catégorie Harmonie au travail

Une statistique de plus en plus reprise est celle affirmant que seulement 20 % des employés estiment leurs talents utilisés dans leur milieu de travail.* Même si j’ai découvert cette information il y a quelques années, elle me trouble et me préoccupe toujours autant. Comment expliquer cela? Eh bien, quand on regarde la façon dont la quête d’efficacité s’opère dans plusieurs entreprises, on trouve déjà quelques pistes…

S’améliorer à tout prix!

Voici un scénario typique : ravi de voir autant de talents et d’atouts rassemblés chez un candidat, on l’embauche avec entrain. Prochaine étape : le former pour améliorer ses points faibles. On investit temps et énergie pour tenter d’améliorer ce qui est moins fort au lieu de tirer parti de son talent brut. Voyez-vous là une sorte d’incohérence? Moi, oui.

À plusieurs endroits, on tente d’optimiser le rendement avec des méthodes comme :

  • implanter des outils de suivi et de gestion à la fine pointe;
  • améliorer l’ergonomie du mobilier de bureau;
  • réaménager les tâches selon les processus organisationnels;
  • se munir de meilleurs ordinateurs et de logiciels puissants.

Ces méthodes ont quelque chose en commun : elles évitent toutes d’utiliser le talent comme combustible de performance! Si l’intention derrière ces démarches est noble, il faut toutefois prendre conscience que celles-ci contournent et négligent une partie exceptionnellement riche des ressources de l’entreprise : les forces individuelles.

Nourrir les talents, pas les points faibles

Il peut être déstabilisant de commencer à recentrer vos opérations et vos décisions sur les talents disponibles. Le chemin n’est pas tracé d’avance et demande une bonne dose d’intuition (et de confiance!). Cependant, au chapitre des résultats, attendez-vous à être agréablement surpris. Imaginez vos résultats si le taux d’utilisation des talents passait à 40 % ou 50 % au lieu de 20 %. Je vous laisse y rêver.

Si vous avez déjà opté pour le talent dans votre organisation, je vous invite à partager vos histoires de succès en laissant un commentaire à ce billet.

* En tout, 20 % seulement des salariés travaillant dans les grandes entreprises étudiées par Gallup estiment que leurs atouts sont mobilisés quotidiennement. Tiré du livre « Découvrez vos points forts » de Marcus Buckingham et Donald Clifton, Pearson Education France, Paris, 2008.

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

Mots-clefs : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :