Billet 3a: Lettre à mon père/mère : Réussissons notre transfert en toute complicité!

Publié le lundi 3 janvier 2017 par Sylvie Huard dans la catégorie Famille en affaires: Complicité des générations, Gestion des conflits, Planification de la relève, Relève d'entreprise, Relève familiale

Voulez-vous que je lise ce billet pour vous?

Dans les conférences et formations, une question revient sans cesse à mes oreilles.

« Je comprends ce que tu dis Sylvie, c’est tellement en lien avec ce que nous vivons, mais je ne sais pas comment en parler à mon père/mère? »

Cette question est toujours accompagnée d’un non verbal suppliant et souffrant. Cette souffrance fait écho à son désir de s’épanouir et en même temps de respecter son père/mère. Comment concilier les besoins de l’un, de l’autre et ceux de l’entreprise. Dans une entreprise familiale ce qu’on recherche c’est souvent une cohabitation entre cédant(s) et repreneur(s) qui dure dans le temps.

Voici donc une lettre que les repreneurs peuvent remettre à leurs parents pour amorcer la discussion.

Papa, maman, toi fondateur que j’aime tant et que j’admire! C’est comme si c’est clair que je suis ta relève, mais on en parle jamais. Plus je m’informe sur le sujet et plus je comprends que c’est un processus et non une transaction. Par contre, je crois que pour toi c’est simple et qu’il n’y a rien a faire pour l’instant. On dirait qu’il y a une loi non écrite entre nous : ne pas en parler.

Tu m’apprends le métier, les opérations… Par contre ta logique intuitive, ton chemin pour prendre des décisions stratégiques je ne le connais pas. Je sais que tu aimerais me le transmettre, mais que bien souvent tu ne sais pas comment me le verbaliser. Je voudrais que tu m’enseigne comment gérer une entreprise. J’aimerais ça que tu acceptes de définir avec moi un plan d’action rassembleur. Je veux qu’on apprenne à travers ces échanges à co-leader ensemble.

Tu connais ta business sur le bout de tes doigts. Assurer la continuité à travers les générations sans se chicaner c’est autre chose. On doit tenir compte des perceptions de mes frères et soeurs, même ceux qui ne travaillent pas dans l’entreprise.

C’est ta business, c’est toi qui décides, tu ne transmettras pas ta business plusieurs fois? On se doit de réfléchir ensemble, ne faire qu’un. Mettre tes connaissances, ton expérience, ton ingéniosité et ta passion en commun avec ma créativité, mon innovation et ma vision de demain.

À chaque fois que j’aborde les questions qui me préoccupent, tu me dis : ne t’en fais pas! Mais cette réponse ne me rassure pas.

Ce que j’apprends par rapport à la relève c’est qu’il y a des choses à faire. Définir notre vision commune est la première clé pour l’harmonie et la pérennité autant sur le transfert de direction que sur le transfert de propriété.

Je propose, pour débuter notre échange, d’utiliser ce questionnaire pré diagnostic.  Après cet échange, nous verrons si nous voulons de l’aide. Si oui, je veux que tu saches qu’il y a des façons de faire super le « fun ». Sylvie Huard est une coach d’affaires spécialisée dans les transferts d’entreprises familiales. Elle est comme toi, « full » passionnée! Elle vient elle-même d’une famille en affaires, elle l’a vécue. Elle a aussi été PDG d’une entreprise qui a fait 100 millions de chiffres d’affaires. Cette femme n’est pas là pour nous donner des réponses, mais bien pour nous aider à trouver les tiennes, les miennes, les nôtres.

On n’a pas d’expérience là-dedans et on connaît des familles qui se sont chicanées à cette étape. On a tous de bonnes intentions! Les familles qui se sont chicanées avant nous, avaient aussi de bonnes intentions, mais elles ont été maladroites. Fais-moi confiance sur ce point, OK? Je t’aime et je ne veux pas que cela nous arrive.

Alors papa/maman, je t’en prie, préparons-nous pour éviter le pire, OK?

Tu comprends que je suis un peu inquiet de ta réaction à cette lecture alors j’apprécierais un “feedback” dans les prochains jours, OK?

Ton fils/ ta fille

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

Les derniers articles par Sylvie Huard (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :