Lac-à-l’épaule : efficace ou non?

Publié le lundi 30 avril 2013 par Sylvie Huard dans la catégorie Animation de groupe, Harmonie au travail

Rares sont ceux qui n’ont jamais participé à un Lac-à-l’épaule. Les entreprises en organisent, les organismes, les conseils d’administration, les politiciens. Si vous n’avez jamais eu l’occasion de participer à une activité de ce genre, vous en avez certainement déjà entendu parler.

Qu’en avez-vous retenu?

De mon côté, j’ai assisté à divers Lac-à-l’épaule, mais j’en anime aussi. C’est d’ailleurs une de mes activités professionnelles que j’aime particulièrement parce que je peux voir et sentir la différence que ça peut faire au sein d’une équipe! C’est énergisant!

Malheureusement, ce n’est pas toujours comme ça. Souvent, on assiste à 2 modèles : celui où la direction parle et que les employés écoutent ou bien, c’est un combat où chacun défend son idée. Autant vous dire tout de suite que si c’est comme ça que vous souhaitez que se déroule votre prochain Lac-à-l’épaule, ne m’appelez pas pour l’animer!

Cette activité est réalisée pour grandir, pour faire avancer les choses. Dans le cas contraire, ce que vous en retenez est simple : 1 ou 2 journées dans la nature à bien manger et on retourne à nos occupations sans que rien n’aie vraiment changé. On peut résumer la journée avec un : « Voici nos attentes, merci de nous avoir écouté et on compte sur vous! » Merci, bonsoir.

Ça vous rappelle des souvenirs ? Vous êtes parti en vous disant peut-être : « Merci patron pour cette belle journée de vacances, mais moi là-dedans? »

Mon stratège Web me demande toujours : « Sylvie, what’s in it for me? ». Autrement dit, qu’est-ce que ça va m’apporter? Vous devez vous poser la même question dans l’organisation de votre Lac-à-l’épaule. Qu’est-ce que l’équipe va en retirer? Pas uniquement ce que VOUS allez en retirer.

Ce que j’ai de meilleur à vous offrir, ce ne sont pas des recettes ou des étapes claires mais plutôt de vous permettre un changement de paradigme. Pour évoluer, il faut penser les choses autrement. « Think outside the box », qu’ils disent !

Lorsqu’on arrive à penser autrement, on ressort d’un Lac-à-l’épaule avec des commentaires comme ceux-ci :

– « Je n’avais pas réalisé que mes employés vivaient ces problèmes là, ça change mes priorités! »

– « Hein les clients nous voient comme ça! »

– « Wow j’ai vraiment l’impression que nous avons avancé! »

– « Je n’en reviens pas, je n’avais jamais réalisé que cet employé avait autant de potentiel. »

– « Je pense que le plus beau cadeau que je peux me faire est d’apprendre à mieux me connaître. »

– « Je ne suis pas certain maintenant d’être à ma place. » (employé pour qui c’est très difficile dans l’entreprise)

Vous pouvez écouter un Témoignage de Bruno Blais, et son équipe, de la Barberie à Québec, qui en ont vécu un avec Harmonie Intervention.

Pour réussir un Lac-à-l’épaule

Compréhension, écoute, talent sont les mots à retenir pour que ce genre de rencontre soit une réussite. Pour être en mesure de s’écouter les uns les autres et de se comprendre, il faut d’abord se comprendre soi-même. C’est à ce moment que l’on découvre les vrais talents et le potentiel de chaque personne.

Nous nous ouvrons alors à de nouvelles options, de nouvelles façons de voir les choses. Nous sommes alors prêts à écouter chacun s’exprimer sur ses forces et comment il les mettra au service de l’équipe pour atteindre la vision de son dirigeant. Nous sommes aussi prêts à comprendre et aider l’autre lorsqu’il nous fait part de ses défis à relever pour assurer le succès du projet commun.

Et nous sommes prêts pour tout ça parce que tout le monde a compris LA PRIORITÉ pour atteindre la vision. C’est la clé d’un bon Lac-à-l’épaule et ce sera le sujet de mon prochain billet.

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

Les derniers articles par Sylvie Huard (tout voir)

Commentaire(s)

  1. Sylvie Huard dit :

    Cet article http://www.capital.fr/carriere-management/coaching/six-etapes-pour-transformer-un-groupe-de-travail-en-equipe-860673 donne des raisons pour lesquelles j’ai créée cette forme de Lac à l’épaule. J’ai donc voulu le partager avec vous.

    C’est d’ailleurs pour ces mêmes raisons que j’ai conçu l’outil le PDG (Phare De Gestion) http://www.harmonieintervention.com/outils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :