Pour une croissance harmonieuse de l’entreprise : garder le cap sur le rêve !

Publié le lundi 11 juin 2013 par Sylvie Huard dans la catégorie Phare de Gestion

DominoVous avez une entreprise et vous savez où vous voulez l’amener. C’est sur cette vision qu’il faut garder le cap afin de prendre les décisions qui s’imposent quand vient le temps d’aborder la croissance de votre entreprise. Même si ces décisions s’avèrent parfois déchirantes.

Fait vécu : une relève qui décide de mettre ses parents à la porte

J’ai en tête une entreprise familiale qui avait entamé le processus de transfert depuis plusieurs années. Le processus se déroulait bien, humainement parlant. Chaque personne concernée travaillait de plus en plus avec ses talents, avec une vision à atteindre, vision sur laquelle tout le monde s’entendait.

La vie étant ce qu’elle est, les affaires vont de plus en plus vite et la capacité d’adaptation aux divers changements doit suivre pour la réalisation de la vision. Dans ce cas-ci, les cédants ont été dépassés par les événements et leur incapacité à s’adapter mettait en péril l’entreprise.

Les repreneurs ont donc pris la décision qui s’imposait : ils ont remercié leurs parents, avec amour bien évidemment.

L’histoire s’est bien terminée, l’harmonie familiale a été conservée, mais le processus a été difficile puisque les parents n’étaient pas prêts à tirer leur révérence.

Une stratégie de croissance orientée vers la vision

Il existe plusieurs questions auxquelles on doit bien réfléchir quand vient le temps d’aborder la croissance d’une entreprise. Elles ont trait aux finances et aux flux de trésorerie, à la production et à la gestion des inventaires, mais aussi Aux ressources humaines, autant les effectifs que l’équipe de direction.

Posez-vous la question suivante : est-ce que la vision de mon entreprise est claire pour moi? Parfois, pour mieux sauter, il est essentiel de prendre du recul et de se demander, honnêtement, si l’on n’a pas perdu de vue notre vision en cours de route. C’est si facile de se laisser porter par la vague du quotidien, mais quand vient le temps de prendre des décisions de croissance, il faut savoir où l’on s’en va!

Pour aider les dirigeants d’entreprises, j’ai développé un outil : le phare de gestion.

1re étape : s’orienter – Pourquoi? Où? Comment?

La première chose à mettre en mots est votre raison d’être, autrement dit votre mission. Ça correspond au « pourquoi » de votre entreprise.

Ensuite, où vous voyez-vous dans 5 ans? C’est votre vision. Nous avons tous une vision idyllique de notre entreprise. Couchez-la sur papier. Vous constaterez alors si la situation dans laquelle vous êtes actuellement vous permet de tendre vers cette vision, ou si vous vous dirigez dans une autre direction. Il est toujours temps de rétablir le tir.

En une ligne, comment allez-vous atteindre cette vision? C’est votre stratégie. Est-ce bien ce que vous faites aujourd’hui ou vous vous rendez compte que vous aviez perdu votre focus?

On perd le focus sur la vision et les actions à faire pour y arriver souvent parce qu’on rencontre des obstacles. On contourne ces obstacles plutôt que de les affronter pour, supposément, avancer plus vite et tout de suite. Pas le temps d’abattre les obstacles!

Prévoyez ce que sera votre plus grand défi pour garder le cap sur votre stratégie et ultimement votre rêve. Pour y faire face, quels sont les 6 points à améliorer dans votre entreprise?

2e étape : s’engager – Un travail d’équipe !

Maintenant, pour relever ce défi, avez-vous les bonnes personnes à la bonne place? Faire l’exercice peut révéler bien des surprises et aider à orienter les personnes à la bonne place pour qu’elles puissent contribuer au succès de votre croissance. Si vous constatez, par exemple, que 5 des 6 points à améliorer concernent le même poste dans l’entreprise, vous saurez par où commencer pour réellement prendre votre envol vers la croissance que vous souhaitez.

Il s’agit de trouver quel domino pousser pour qu’il puisse faire tomber tous les autres.

Le 2e onglet vous aide donc à faire le point sur l’équipe. En lien avec le poste que la personne occupe, quel est le rôle qu’elle a à jouer dans votre entreprise? Quel est son talent? Comment contribuera-t-elle à la réussite de votre entreprise? Quelle est sa vision? S’arrime-t-elle à la vision de l’entreprise?

C’est un exercice de réflexion intense. Je sais qu’on n’a pas nécessairement le temps de le faire pour chaque personne dans l’entreprise. La réalité des PME c’est d’avoir une liste avec 1000 « to do » inscrits, mais le temps d’en faire 3 seulement. Lesquels fait-on? Si vous avez un poste problématique, commencez par lui.

Quand on fait le point, on est en mesure de savoir si on peut outiller la personne pour qu’elle s’améliore, si on peut utiliser ses talents autrement ou si, au contraire, on doit la remercier de ses services.

C’est aussi cela garder le cap sur son rêve et croître : prendre les décisions qui s’imposent.

 

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

Les derniers articles par Sylvie Huard (tout voir)

Commentaire(s)

  1. Sylvie Huard dit :

    J’ai pensé ce billet parce qu’avec mon groupe du  »Bulletin des gestionnaires de PME », nous nous sommes donné le défi d’écrire tous ensemble sur un même thème par parution. De cette façon nous croyons que cela sera plus utile pour référence ultérieure lorsque les dirigeants rencontrent des défis spécifiques. En espérant que vous apprécierez la formule 🙂 Voyez ce que d’autres professionnels (comptable, professionnel RH, conseiller en assurance collective) pensent à propos de la croissance d’une PME sur ce lien http://groupeachatspme.com/2013/05/28/211/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :