L’aventure du doctorat : Pourquoi j’ai décidé de me lancer.

Publié le lundi 5 septembre 2012 par Sylvie Huard dans la catégorie Harmonie au travail, Relève d'entreprise

La rentrée prend pour moi cette année son sens le plus commun : celui de rentrée scolaire. Déjà, la semaine dernière, j’assistais non sans excitation à la journée d’accueil des étudiants au Doctorat en administration DBA5 a Trois-Rivieres et 10 à Sherbrooke.

Je ne vous cacherai pas qu’après que j’en aie parlé dans ce billet, j’ai reçu quelques commentaires incrédules qui, au fond, se résumaient toutes à une seule et même question : pourquoi?

Ce sera toute une aventure, certes, mais malgré l’intensité des 8 prochaines années, cette décision m’apparait toujours comme naturelle pour la continuité de mon travail en relève et transfert d’entreprise, et ce, pour les raisons suivantes :

Pour éveiller la conscience

Voilà déjà 5 ans que je m’investis dans la cause de la relève et de la transmission d’entreprises. 5 ans que je perçois une même problématique, 5 ans que je l’approfondis, que j’essaie de la cerner ici, dans les récits de mes clients ou à l’étranger, en écoutant les chercheurs internationaux confirmer que c’est pareil ailleurs.

Ultimement, je m’engage dans ce doctorat pour la même raison que je me suis engagée dans la création d’Harmonie Intervention, du Phare de Gestion et de mes conférences : pour tenter d’éviter quelques drames humains et familiaux qui découlent d’un processus de relève mal adapté.

Je suis d’avis que mon doctorat m’aidera à trouver les mots pour conscientiser les entrepreneurs, le milieu et la population en général à l’importance du volet humain de la relève.

Pour grandir

Depuis 5 ans, j’observe, documente et trace des liens. Je mène ma recherche, développe ma vision et mes solutions sur le terrain.

Je sens que j’ai tout fait ce que je pouvais faire par moi-même. Pour mieux développer et mettre au défi ma pensée, j’ai besoin d’amener mon département personnel de recherche et développement à un autre niveau. J’ai besoin d’être entourée d’autres chercheurs comme Louise Cadieux.

J’ai besoin d’outils, de techniques et d’une plus grande structure qui me permettra de mener ma recherche à plus grande échelle et surtout – j’ai besoin que les résultats soient reconnus par le milieu, notamment par les instances gouvernementales.

Oui, j’ai envie d’être prise encore plus au sérieux. J’ai envie d’influencer le cours des choses (les choses étant les lois, les programmes, le milieu, les esprits). Et je suis convaincue que la rigueur du doctorat est précisément ce qu’il me faut pour y arriver.

Pour partager

D’un point de vue développement professionnel, j’ai envie de partager ma démarche avec une chercheure comme Louise Cadieux, qui est pour moi une sommité. LA chercheure la plus avancée.

Et enfin, je veux partager ma vision et mes observations avec vous. Vous les entrepreneurs, vous les cédants, vous les repreneurs. Vous les intervenants, aussi. J’ai envie de défoncer les limites de ma propre pratique et de m’assurer que tous puissent entendre (et entendre souvent) que le succès d’un processus de relève ne réside pas dans la transaction, mais dans l’humain.

Tout ça, toujours pour éviter un maximum de souffrances humaines.
Et entrainer par le fait même un maximum de retombées économiques pour notre province.

Entrepreneurs heureux = entreprises en santé.
C’est ce que j’essaierai de prouver.

Bonne rentrée!

 

 

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

7 Commentaire(s)

  1. Nathalie Girardeau dit :

    Wow! Wow! Et re-Wow! Ton billet est génial!!!
    Fidèle à toi-même, très chère amie, tu décris ton cheminement et tes motivations avec tellement de lucidité et d’authenticité que tu m’en as donné des frissons…
    Je te transmets toutes mes félicitations pour ton choix et je te
    souhaite tout le SUCCÈS que tu mérites, toi la femme déterminée, engagée, passionnée et entière, que tu es et que j’apprécie toujours tellement…

  2. Chère Sylvie,

    Bravo pour ta décision et le courage de t’investir dans une cause qui te tient à cœur. Je suis du même avis, cette vitrine est pertinente pour faire entendre ton message.

    Si tu as besoin de quoi que se soit, tu me fais signe.

    J’arrive de vacances et je place mes choses pour les prochaines semaines et on essaie de se voir.

    À très bientôt

  3. Caroline dit :

    Très beau texte. J’adore ta vison. Elle me rejoint beaucoup. Bon succès dans le bonheur:)

  4. Cindy Rivard dit :

    Oh! Qu’on sent toute la passion derrière la mission que tu t’es donné! L’objectif est noble et c’est pour aider les autres, alors ça ne peut que te combler. Bonne route vers ton objectif; ce sera certainement un voyage palpitant!

  5. Sylvie Huard dit :

    Merci à vous tous pour vos encouragements vous êtes géniales!!! Je quitte à l’instant pour mon premier cours :-)https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/pgmw001?owa_cd_pgm=3899
    Bonne journée! 🙂

  6. Bonjour Sylvie,

    Tu as toute mon admiration! Tu es une leader inspirante pour les PME et, nous tous intervenants.

    J’ai déjà hâte de te lire et d’être témoin de tes projets scientifiques….

    Bonne rentrée scolaire!

  7. Sylvie Huard dit :

    Je tiens à vous informer que j’ai quitté le programme de doctorat. Pour savoir pourquoi, je vous invite à lire ce billet de blogue 🙂

    http://www.harmonieintervention.com/harmonie-travail/le-bon-talent-a-la-bonne-place-ce-nest-pas-lintention-qui-compte

    Merci à tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :