De retour de la conférence de Transeo en Belgique.

Publié le lundi 19 juin 2012 par Sylvie Huard dans la catégorie Conférences, Planification de la relève

Je suis de retour de Belgique!

Comme promis avant mon départ, je tenais à vous livrer quelques-unes de mes observations et réflexions suite à ma participation à la conférence annuelle de Transeo, où j’étais entre autres conférencière lors d’un atelier intitulé : « The impact of emotions in the transfer process. » Sans surprise, je suis revenue le cerveau débordant d’idées et fonctionnant en accéléré.

Voici donc en vrac ce que je retiens de mon voyage :

1. L’Europe, en avance?

Je ne trouve pas que dans la vraie vie les Européens sont bien en avance sur nous, mais l’association Transeo, je la trouve innovante et en avance de par son ouverture d’esprit, sa rigueur intellectuelle et sa compréhension de la complexité du processus de relève. Les discussions étaient vives, d’actualité et poussées. Chapeau!

2.  Une place plus grande pour la gestion des émotions

Lors de ma dernière participation à Transeo, j’avais constaté que comme chez nous, on ne parlait que de transaction. Quel bonheur cette fois de voir que 4 conférenciers spécialisés dans l’aspect humain du transfert d’entreprise ont été invités à livrer un atelier sur le sujet. Il y avait deux chercheurs universitaires, un entrepreneur ayant cédé, et moi – cette drôle d’hybride entre coach et entrepreneure ayant sur(vécu) à 10 transactions!

3. Un petit velours

En tout, 180 personnes des quatre coins de la planète ont participé à l’événement, ce n’est pas rien! Nul besoin de vous dire que ça a été une expérience des plus enrichissantes. En tout, on y a présenté quatre ateliers. Le nôtre – sur les émotions – a accueilli 80 personnes. Celui sur l’aspect légal de la transaction, une dizaine. Mission accomplie!

4. Différencier relève interne et externe

Pour la prochaine édition, j’ai suggéré aux organisateurs qu’on aborde de façon distincte en deux volets la relève interne et la relève externe, puisque les enjeux sont quelques peu différents. À suivre…

5. Avancées, espoirs et chemin à parcourir

Somme toute, je reviens de ce voyage à la fois remplie d’espoir et me disant «Oh mon Dieu qu’il reste du chemin à parcourir pour avoir un langage commun entre professionnels, comptables, avocats, coachs, chercheurs et fiscalistes ». Force est de constater que le sujet est encore jeune et que les possibilités de désaccord sont nombreuses – selon le point de vue duquel on observe le phénomène.

Je me réjouis par contre de savoir que dès l’automne, je pourrai moi-même participer à documenter le mien et ajouter ma propre petite goutte d’eau à l’océan de la relève à travers mon projet de doctorat sur la gestion des émotions dans le cadre de la relation cédant-repreneur. Et oui, c’est officiel! Je suis inscrite et aurai la chance de travailler ma thèse avec celle que je considère comme une sommité, rien de moins : Louise Cadieux.

Je vous laisse sur une suggestion toute simple qu’a prononcée la suédoise Annika Hall, qui présentait avec moi l’atelier sur les émotions : « … et si on parlait de transition plutôt que de transmission, vous ne pensez pas que ça éviterait de se concentrer uniquement sur la transaction? »

Simple, mais efficace. J’adore ça.
Pas vous?

Je vous met au défi d’essayer de changer ce tout petit mot dans vos conversations cette semaine… juste pour voir.
De mon côté, c’est déjà commencé!

 

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

3 Commentaire(s)

  1. Cindy Rivard dit :

    Les mots changent tout! C’est une très bonne initiative que de changer transmission pour transition. Ça fait toute la différence dans le message. Bravo!

  2. Claude Savoie dit :

    Bonjour Sylvie,
    Très bonne idée ce changement de mot.J’aime bien « transition » cela représente davantage la réalité.

  3. Sylvie Huard dit :

    Merci Claude et Cindy pour vos commentaires. C’est tellement génial ce mot « TRANSITION »!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :