Pour l’amour des PME

Publié le lundi 2 octobre 2012 par Sylvie Huard dans la catégorie Harmonie au travail, Relève d'entreprise

J’entretiens une relation privilégiée avec les PME. En fait, au cours de ma vie cette relation a pris plusieurs forme : fille de propriétaire de PME, propriétaire de PME, gestionnaire de PME, repreneure de PME, coach d’acteurs au sein de PME et maintenant étudiante-chercheure sur les PME.

Je les aime d’amour les PME. 
Je les aime parce que pour moi, elles sont le terreau le plus fertile et le plus propice à que je valorise peut-être plus encore : le sens et la contribution.

Je suis briqueteur.
Je contribue à construire des cathédrales.

Sentez-vous la différence entre ces deux affirmations? Sentez-vous la puissance de la deuxième. Sommes nous d’accord qu’elle suscite plus d’émotion, de fierté, de motivation?

Les PME sont plus puissantes que les grandes entreprises.

C’est ce que j’aime le plus d’elles. Au sein de celles-ci, on peut plus facilement toucher ce sens que dans une grande organisation. Ce « Grand Projet » porté naturellement par le fondateur, est plus facile à transmettre à l’ensemble de l’équipe, de par sa taille et sa proximité. La dimension humaine des PME rend aussi ses exploits, ses réussites et oui ses écueils, plus… humains.

Les PME, c’est bien plus que de la gestion.

Et c’est une grande force. Malheureusement, je trouve que les PME essaient un peu trop de jouer à la grande organisation. Peut-être par complexe d’infériorité ou simplement par ambition. Le volet humain est l’opportunité, mais les PME demeurent totalement démunies face à l’intangible et à l’émotion… Gestionnaires, dirigeants, cédants, repreneurs : tous ont le souci d’être de bons et de meilleurs gestionnaires. Mais ils sont loin de se douter que pour mieux réussir, ils doivent juste apprendre à être plus à l’aise dans leur rôle… d’humain.

L’humain qui fait si peur

Malgré ce qu’on pense, on n’est pas deux personnes différentes au travail et dans la vie en général. On est la même. C’est pourquoi la réussite des PME passe par l’épanouissement personnel et professionnel des gens qui la composent. Oui, je sais ce sont des termes qui peuvent faire peur. Quand on parle d’humain, c’est toujours comme si on ouvrait une boîte sans fond. Qu’on se retrouvait dans un lieu sombre et lourd et sans issue.

Mais voilà. On vient de mettre le doigt sur le bobo : l’acceptation et la compréhension de sa nature humaine, de son identité, de ses émotions, de ses talents et de ceux des autres.

Humains, problèmes et solutions.

Notre nature humaine est à la fois la cause et la solution aux problèmes des PME. Pas mal tout le temps et surtout pour les plus récurrents. Et c’est là que j’interviens.

En support à la direction, en accompagnement en situation de relève, de transmission ou de gestion, en animation de groupes, en coaching ou en médiation.

J’ai plein d’histoires à vous raconter.

  • Des repreneurs qui veulent intégrer une entreprise avec leur vision, leur leadership, leur identité mais qui ne savent pas comment s’y prendre.
  • Des cédants qui ne savent plus si c’est vraiment le temps de prendre leur retraite, tiraillés entre leur identité d’entrepreneur et la pression de leur famille ou de la société.
  • Des leaders qui veulent que leur entreprise soit le Apple de demain MAIS avec un côté humain – et qui ont du mal à passer le stade de la vision pour passer à l’action.
  • Des travailleurs autonomes qui savent qu’ils ont une place sans trop savoir où elle est. Qui veulent bâtir une cathédrale bien plus grande sans trop savoir par où commencer.
  • Des gestionnaires et des équipes en manque d’inspiration qui font du surplace à force de ramer dans des directions opposées.
  • Des individus – gestionnaires et gens d’affaires – qui ont envie de faire du ménage et d’enfin mettre le doigt sur leur talent et sur leur véritable place dans le monde ou dans leur organisation.
  • Des associés qui n’arrivent plus à se comprendre et qui, à force d’essayer, creusent un fossé de plus en plus creux entre eux.

Et bien d’autres encore.

Les gens que j’ai rencontrés et/ou aidés au cours des dernières années ont vécu une foule de situations dans lesquelles vous pourriez bien vous reconnaître. Ils ont aussi entrepris un processus qui les a transformés. C’est de ça que parlera mon blogue cette année.

Pour vous aider à réaliser à quel point tout revient à l’humain et vous donner un aperçu de ce que peut apporter comme amélioration sur le plan des affaires une approche humaine, aussi effrayante et intangible puisse-t-elle vous apparaître aux premiers abords.

Oui, je les aime d’amour les PME.
Comme j’aime d’amour les humains qui les animent.
Et pour cette raison, je veux qu’elles soient vivantes, croissantes, pérennes.
Pleine de sens et d’harmonie.

Secrètement, je sais que c’est ce que vous voulez aussi.

Soyez au rendez-vous chaque trois semaines pour une nouvelle histoire ou une nouvelle piste de réflexion. Pour être certain de ne rien manquer, vous pouvez aussi vous inscrire pour recevoir une alerte courriel à chaque nouvelle publication (en haut de la page à droite).

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :