Convention entre actionnaires : Est-ce nécessaire en famille?

Publié le lundi 9 septembre 2015 par Sylvie Huard dans la catégorie Inspiration, Relève familiale

Voulez-vous que je lise ce billet pour vous?

Dans la réalité parfois dure de la vie, lorsque les choses importantes n’ont pas été clairement énoncées à l’avance, ou lorsqu’elles n’ont pas été comprises de la même manière par toutes les personnes concernées, il arrive fréquemment qu’à un moment critique et inopportun, des malentendus viennent compromettre autant les relations entre les membres de la famille en affaires que la gestion de l’entreprise familiale.

Voici les arguments que nous entendons régulièrement :

« Pas besoin d’une convention entre actionnaires, nous sommes en famille! »

« C’est autant à moi qu’à mon épouse cette entreprise, elle n’a pas de soucis à se faire »

« Ça toujours bien été, pourquoi ça changerait? »

« Les jeunes ne sont pas pires que nous, ils vont se débrouiller comme on l’a fait »

Évidemment que ces phrases découlent d’une bonne intention « Prioriser les affaires et éviter les conflits ».

Par contre, C’est rarement une bonne idée de ne pas avoir mis au clair, le plus tôt possible les souhaits des principaux actionnaires avant que des évènements graves ne se produisent.

Voici quelques exemples d’événements malheureux qui arrivent plus souvent qu’on pense:

  • La mort subite, ou rapide, du leader
  • Les gens ne sont plus d’accord sur la façon de gérer (rôle de chacun, attentes, distribution des dividendes, investissements à court et long terme, vente de l’entreprise, ajout d’un dirigeant ou d’employés à l’actionnariat, façon de communiquer…)
  • Un problème de santé physique ou mentale
  • Un accident invalidant
  • Une situation familiale difficile d’un membre de la famille (tel un divorce agressif, etc.)
  • Un conflit majeur entre un ou plusieurs des membres de la famille
  • Un problème de dépendance

Conséquences potentielles

  • Les grands-parents n’ont plus le droit de voir les petits-enfants.
  • Terminer les soupers du dimanche soir et fini les fêtes de famille
  • Conflits sur la manière de gérer l’entreprise
  • Difficultés de relève et de succession
  • Pas de progression significative des ventes
  • Diminution graduelle de la valeur de l’entreprise
  • Procédures judiciaires

Que faire pour prévenir des malentendus, des différends et des conflits lorsqu’un événement grave se produit?

  • Réfléchir en famille à ces questions.
  • Décider de ce qui est le mieux pour l’entreprise, la famille et chacun de ses membres
  • Mettre par écrit les décisions dans un document clair et connu de tous les membres de la famille

À défaut d’établir clairement les règles du jeu au sein de la famille en affaires, les risques sont grands de finir avec chacun vos avocats, et peut-être même de vous rendre devant un juge!!!

Comment les familles en affaires ont-elles pu en arriver là?

Bien souvent c’est parce que la communication n’était pas suffisamment claire, et encore moins constante, et sans rencontre stratégique.

Il est toujours préférable de vous entendre à l’avance entre vous sur les règles du jeu au sein de votre famille et de votre entreprise que de vous les faire imposer par une personne (tel un juge) qui ne connaît ni votre famille, ni ses membres, ni votre entreprise.

Voici les thèmes qui seront aborder HELPCF pour aider le conseil de famille à avoir une convention entre actionnaires qui lui ressemble:

l’Harmonie
    l’Équité
        Légal/ Protection
            Patrimoine
                Gestion de Crise
                    Financier/Fiscalité

Vous trouverez ici des exemples de questions avec les catégories HELPCF. Vous comprenez a la lumière de ces questions qu’une convention standard qui n’apporte pas de discussion dans la famille est inadéquate.

Comment parvenir à garder le cap sur l’harmonie et la pérennité?

Mettre en place les rencontres stratégiques avec Sylvie Huard et consulter un expert (avocat, médiateur, notaire) comme Jean H. Gagnon pour discuter de la convention entre actionnaires, idéalement, quand tout va encore bien.

Bonne harmonie et bonne pérennité!

Co-écriture de ce billet par Sylvie Huard et Jean H. Gagnon

Sylvie Huard

Sylvie Huard

Je travaille avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chaos du quotidien pour créer un environnement contrôlé. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.
Animée par le désir d'humaniser le monde des affaires, je suis toujours en quête des meilleures pratiques d'affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde. Ma passion pour l'entreprise familiale m'a menée à devenir membre du sélect Psychodynamic in Family Business (PDFB).
Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising
"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."
Sylvie Huard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Membre de :