Parution dans les Echos Solutions en France

Parution dans les Echos Solutions en France

Parution dans les Echos Solutions en France

 

J’ai récemment eu la chance de coécrire un article avec Rania Labika. Le sujet ? «La mère, vecteur de continuité dans une entreprise familiale extraordinaire». Je vous invite à le découvrir !

Cet article s’adresse à tous ceux qui se questionnent quant au rôle de la mère dans une entreprise familiale et qui aspirent à devenir une entreprise familiale extraordinaire. Vous y retrouverez les qualités d’une mère au cœur d’une entreprise familiale, les défis auxquels elle doit faire face et les pistes de solution possibles pour relever ces défis.

Bonne lecture!

Abonnez-vous aux parutions des familles en affaires

N'attendez pas!

C'est gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

untitled design 5

logo les affaires 
Blogue Espace Famille en Affaires

Sylvie Huard - bac psy., MBA, CFBA Certificate Family Business Advising chez Harmonie Intervention

Femme d’affaires passionnée de relève et d’harmonie dans les entreprises, je suis une animatrice, médiatrice et coach pour les allumés. Avec authenticité et doigté, je tends à désamorcer les situations les plus complexes pour y faire émerger des pistes de solution nouvelles, souvent inattendues.

Nous, Harmonie Intervention, travaillons avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chao du quotidien pour créer une ambiance propice à se rencontrer. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.

Animés par le désir d’humaniser le monde des affaires, nous sommes toujours en quête des meilleures pratiques d’affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde.

Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising

"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."

1 Comment

  1. Vicky humain Jobin

    NICE!! Très bien écrit, même sans être en transfert, comme mère je me reconnais… Bravo Sylvie!